Tailgate to Heaven – Adam Goldstein

Pas de suspens ici, je vous encourage immédiatement à mettre ce livre dans votre panier ! Pourtant peu connu, je n’ai pas pu le lâcher une fois commencé. Goldstein a très bien construit son livre qui ne laisse place à aucun temps mort. Ainsi on commence directement par l’enfance du jeune Adam en pleine Angleterre des années 80 où il tombe en admiration devant les exploits des Chicago Bears lors des rares diffusions de matchs NFL sur les antennes britanniques. Il trouve les mots juste pour décrire cette passion dévorante qui va le pousser plus tard à réaliser le fantasme de tout fan de NFL en Europe : le Road Trip Ultime.

De-quoi-tu-me-parles-là ? Tout simplement du rêve que l’on a forcément tous fait plus jeune ou que l’on continue de nourrir maintenant, partir faire un voyage sur les routes américaines pour ne s’arrêter qu’au grès des rencontres de football américain, baseball, basket ou hockey suivant nos goûts. Louer une voiture, un camping car et découvrir les paysages américains, s’émerveiller du spectacle si réputé que chaque stade a à nous offrir et dormir dans un motel qui colle aux clichés des séries ou films américains. Et bien oui mesdames, oui messieurs, prosternons-nous devant le grand Adam Goldstein puisque celui-ci l’a fait et il a même encore fait mieux !

Co-propriétaire d’un appartement à Londres, il se retrouve en position de vendre son bien dans une période un peu charnière de sa vie. Maintenant en possession d’une grosse somme d’argent, celle-ci pourrait lui permettre de réaliser son rêve de gosse. Il sort la calculatrice et écume internet à la recherche de toutes les informations nécessaires au calcul d’un budget estimant le coût d’une telle fantaisie. Très vite il se rend compte qu’il peut partir durant toute une saison NFL (Septembre à Janvier) avec la manne financière nouvellement acquise. Voulant être certain de rendre cette expérience inoubliable, il décida que ce voyage serait aussi l’occasion de s’immiscer au cœur des Tailgates, ces fêtes immenses tenues avant les matchs sur les parking démesurément grands des stades américains. Goldstein prit donc soin d’établir des contacts avec des références en la matière (vous apprendrez donc qu’il existe même un magazine et plusieurs sites références sur l’art de faire un barbecue sur un parking haha) pour savoir à quoi s’attendre et surtout ne pas arriver en terre totalement inconnue.

gettyimages-82708469

Aussitôt sa décision prise de manière certaine et après en avoir informé sa petite amie plus que compréhensive (pas mal d’entre vous jalouseront certainement ce chanceux d’Adam), Goldstein n’attendait que la publication officielle du calendrier de la prochaine saison NFL afin de calculer un itinéraire optimum lui garantissant d’assister à un maximum de matchs en un minimum de déplacements. Je vous passe les détails de ce montage, mais sachez que tout est expliqué en long et en large et c’est ce jusqu’au-boutisme qui m’a définitivement conquis ! Quel travail titanesque !

Passée cette étape de documentation, de réservations multiples et variées, il ne restait plus qu’à partir. A cette époque, Goldstein décida de tenir un blog pour raconter son expérience et de fabriquer des t-shirts commémorants son voyage de sorte à avoir une monnaie d’échange une fois sur place lui permettant de remercier ses hôtes. Car oui son objectif, plus que de s’émerveiller devant les actions d’éclats que la NFL sait si bien offrir, est de s’imprégner le plus possibles des us et coutumes de cette population qui vous offre le couvert autour de quelques grillades et bières sans rien vous demander de plus que de partager l’amour du sport et surtout de leur équipe.

L’auteur a su brillamment mettre en page et organiser son récit. Avant chaque match vous saurez comment il s’est rendu sur place, comment il s’est procuré son billet et à quel prix, ainsi que tout un tas d’information sur le stade dans lequel il se rend. Il tiendra aussi le compte du bilan victoire-défaite des équipes évoluant à domicile histoire de voir s’il a porté chance durant son voyage. Vous l’aurez compris, l’essentiel du livre ne parlera que très peu des matchs en eux même bien qu’il prenne le temps de souligner l’action du match. Ce qu’il tient à nous raconter ce sont ses rencontres avec des personnalités souvent attachantes, son travail d’investigation au sein de cette communauté. On comprends avec lui au fur et à mesure ce qui anime cette communauté et on se demande après chaque match si les prochains « tailgaters » rencontrés seront encore plus fous, généreux, passionnés, rayez la mention inutile.

Vous raconter plus serait vous priver de l’essence de ce livre. Je le répète, ce n’est peut-être pas un best-seller de par sa popularité, mais ce bouquin est un bijoux. Je suis déjà prêt à parier qu’au bout de quelques pages et encore plus une fois terminé, l’idée de faire pareil que Goldstein vous envahira. En attendant il l’a fait lui, et dans la plus grande générosité qui caractérise les gens qu’il a rencontré durant ce voyage, il nous fait partager ce rêve au travers de ces pages oniriques.

Alors ? Il est toujours pas dans votre panier ce livre ? Vite vite rendez-vous ici là!

enveloppe_0

#23BookClub

enveloppe_0

(LE #23BOOKCLUB EST ACTUELLEMENT EN PAUSE APRÈS PLUSIEURS MOIS À ESSAYER DE GAGNER EN POPULARITÉ. IL REVIENDRA PLUS BEAU ET PLUS FORT QUAND PAGE 23 TOUCHERA UN PEU PLUS DE MONDE. PARCE QUE L’AIR DE RIEN ÇA DEMANDE DU BOULOT TOUT ÇA… 🙂 )

Place aux choses sérieuses sur Page 23 avec l’arrivée du #23BookClub !

Qu’est-ce que c’est que ça ?

Comme n’importe quel Book Club, ou Club de lecture, le but est de choisir un livre à lire en commun pendant une période définie. Les participants lisent chacun à leurs rythmes et échangent leurs avis et leurs impressions sur l’ouvrage en cours de lecture. Si tu veux dire que c’est le meilleur bouquin de tous les temps tu as le droit ou si tu penses que c’est une sombre daube infâme que tu as arrêté de lire au bout de 20 pages tu as le droit aussi !!!

Ici le rythme sera d’un livre par mois sauf exceptionnel gros pavé. Je vais essayer de choisir des livres qu’on peut facilement trouver en espérant qu’un maximum de personnes participent.

Qui peut participer ?

Tout le monde ! C’est ça qui est cool. Aucune inscription requise, aucune prise de tête. Un seul mot d’ordre : PARTAGE. Si tu as un compte Facebook, Twitter, et/ou Instagram rejoins le #23BookClub. Viens ! On  est bien !

Comment participer ?

  • Suis Page 23 sur les réseaux sociaux (liens en fin d’article) ou va directement à la fin de ce post pour savoir quel est le livre du mois.
  • Cours t’acheter le bouquin en question ou cliques sur le lien que je te soumettrais pour l’acheter directement sur internet et attendre que ton facteur préféré te l’apporte. Si le #23BookClub prend de l’ampleur je pourrais sans doute essayer de négocier avec une enseigne pour obtenir une réduction si on groupe les achats. Tu n’es pas obligé de commencer le #23BookClub le premier jour du mois, le but est juste d’arriver à lire un livre par mois que ce soit en 4 jours, deux semaines ou un mois!
  • Rends toi sur les réseaux sociaux et racontes nous tes étapes de lecture en étant sûr d’ajouter le hashtag #23BookClub dans tes messages. Tu n’as pas lu une ligne de la journée ? C’est pas grave ! Au contraire dis-nous pourquoi et tu auras le soutien de la communauté pour repartir de plus belle. Tu as lu 150 pages d’un coup ! Wahoo ! Dis-nous ce que ça fait d’avoir les yeux qui saignent ! Peu importe ce que tu as à nous dire, DIS-LE avec le hashtag #23BookClub pendant un mois.

enveloppe_0

Sur Facebook : RDV sur la page FB de Page 23 en cliquant ici!

Laisse un commentaire sur le post qui sera épinglé en haut de page invitant à participer au #23BookClub du mois en cours.

Exemples : « J’ai acheté le livre et au vu de la quatrième de couverture je m’attends à lire la meilleure bio de tous les temps de Michel Dupont mon joueur préféré. Le problème c’est qu’après le prologue j’ai déjà plus envie d’avancer parce que c’est trop lourd. » Quelqu’un te répondra peut-être qu’il a ressentit la même chose mais qu’il est allé plus loin et que le livre est beaucoup plus plaisant par la suite te donnant ainsi l’envie de te replonger dedans. Ou alors tu vas tomber sur un lecteur qui a fait pareil que toi et qui te conseillera de basculer sur un autre livre.

« J’ai bien fait de suivre les conseils de Didier sur le groupe. Effectivement le début du livre est un peu barbant, mais dès que ça parle un peu plus de son parcours en NBA c’est plus attractif. »

enveloppe_0

Sur Twitter : En 140 caractères va à l’essentiel mais tiens nous au courant et n’oublies pas d’utiliser le hashtag #23BookClub.

Exemples: « J’ai bien accroché. Lu 20 pages et pour l’instant pas décu #23BookClub  » (avec photo du livre)

« Bon ben finalement le chapitre 2 c’est pas super. Je suis le seul à pas aimer ce bouquin? #23BookClub »

enveloppe_0

Sur Instagram : Prends une photo la plus originale possible en y ajoutant un commentaire et le hashtag #23BookClub et tous les autres hashtag que tu veux !

Exemples : [photo de la couverture, le livre appuyé contre un ballon de basket] « On va voir ce que tu as dans le ventre monsieur Biographie-de-Michel-Dupont! #23BookClub #basketball #nba #livre #lecturedumoment »

[photo de la page 46] « Après deux chapitres lus je peux déjà dire que j’adore ce livre. Je pensais connaître Michel Dupont par coeur mais j’apprends plein de choses! #23BookClub #basket #legende #MichelDupont #lecturedumoment »

Peu importe le réseaux social choisi, l’essentiel est de s’amuser à documenter son périple dans ce défi de lire un livre en un mois.

C’est tout ?

Pour ceux qui le souhaitent, je vous propose de me faire parvenir votre chronique une fois le livre terminé et j’en choisirai une que je mettrai sur le blog à la suite de la mienne en nommant son auteur. A vous la gloire avec une exposition internationale grâce à Page-23.com

On gagne quoi ?

Pour l’instant rien si ce n’est de bien se marrer et de s’imposer à relever un défi. C’est la possibilité de raconter votre histoire tout en en  lisant une autre. Celle du livre bien sûr mais aussi celle des copains qui tentent de relever le même défi que vous. A terme j’espère pouvoir vous proposer de repartir avec un truc pour les plus assidus ou les plus créatifs dans leurs manières de nous faire vivre leurs challenges du  #23BookClub du mois.

Et si je n’arrive pas à finir le livre dans les temps ?

C’est pas grave ! Tu auras juste la plus grosse honte de ta vie ! Et inutile de tricher parce que de toute façon ça ne sert à rien. L’idée c’est justement de voir si on est capable de relever un défi tout en prenant du plaisir. Continues quand même à nous tenir au courant jusqu’à la fin de ta lecture, même si le #23BookClub est passé à un autre livre.

Et si j’ai fini bien avant le délai ?

Bravo ! Ca te laisse le temps de plancher sur la chronique qui résumera ton avis et qui finira peut-être sur le blog. Tu peux aussi commencer à réfléchir au prochain livre que tu aimerais lire et n’hésite pas à me le soumettre. Tu peux aussi faire du coloriage, nourrir ton poisson rouge ou planter des navets ! Le principal c’est d’avoir fait ton devoir de nous raconter avec le plus de détails possible ton parcours et tes avis au cours de cette lecture.

Sois certain que ton dernier message montre de manière évidente que tu as fini. Du genre : « DERNIER JOUR/ LIVRE TERMINE ! J’ai lu les 350 pages de la bio de Michel Dupont ce qui me fais une moyenne de 27 pages par jour. J’ai adoré du début à la fin comme vous avez pu le lire dans mes posts précédents et je suis plutôt fier de moi. Maintenant je peux aller planter des navets. Courage à vous les copains pour la fin du #23BookClub du mois. Je vais continuer de vous suivre pour vous voir galérer hahaha »

enveloppe_0

Plus aucune raison d’hésiter ! Regarde quel est le livre du mois, cherche ton porte-feuille et commence à lire. De suite après balance du tweet ou déverse tes photos sur Instagram sans oublier le fameux hashtag #23BookClub

CALENDRIER DU #23BOOKCLUB:

Mars 2017: Un coach, onze titres NBA : Les secrets du succès
(chronique disponible ici)

Avril 2017: Calico Joe
(chronique disponible ici)

Mai 2017: The Game

Juin 2017: Quand le jeu était à nous
(chronique disponible ici)

Juillet-Août 2017:L’Art du jeu
Septembre 2017: Playing for Keeps: Michael Jordan and the World He Made

enveloppe_0instagram.com/pagevingttrois
enveloppe_0twitter.com/pagevingttrois
enveloppe_0facebook.com/livrepage23