TONY PARKER, UNE VIE DE BASKETTEUR – Armel LE BESCON

enveloppe_0

Tony Parker est sans conteste le meilleur joueur français de l’histoire et ce n’est donc pas une surprise de retrouver plusieurs ouvrages à son sujet dans nos librairies. Du coup vous êtes certainement en train de vous demander : « mais qu’est-ce qu’il y a de nouveau dans ce bouquin que je ne sais pas déjà ? », et bien si vous êtes un fan inconditionnel de TP, autant vous le dire tout de suite, pas grand-chose. Mais ça ne veut pas dire pour autant que vous devez passer votre chemin surtout si vous avez l’âme d’un collectionneur. « Tony Parker, une vie de basketteur » est en fait un update de 7 chapitres du livre « Tony Parker, né pour gagner » paru en 2012.

Je recommande donc ce livre pour deux types de public essentiellement. Premièrement, et comme je le disais, pour les aficionados ultimes du numéro 9 des Spurs (et il y en a quelques uns). Il garnira leur bibliothèque et ils aimeront se replonger régulièrement dedans pour revivre rapidement les plus grands moments d’un des meilleurs joueurs européens de tous les temps. Deuxièmement, pour les plus jeunes, ceux qui n’ont pas connus TP à ses débuts et qui ne le voient que comme le vétéran qu’il est maintenant. C’est en effet l’ouvrage idéal pour survoler, sur un ton accessible à tous, l’essentiel de la carrière de Parker. Surtout que l’auteur arrive à remettre en perspective l’impact des exploits et leurs retentissements pour l’époque.

enveloppe_0

Toute la vie de TP est abordée ici. Son enfance, sa famille, ses amours, ses amis, ses débuts en NBA, ses titres, son album de rap, son parcours en équipe de France (qui occupe une large place dans cet ouvrage), son investissement avec l’ASVEL… Le livre ne suit pas forcément une trame chronologique pure ce qui laisse parfois apparaître quelques redondances mais rien qui n’empêchera les plus jeunes d’apprécier la lecture. Autre petit bémol, l’omniprésence des références au magazine « Mondial Basket » (que j’apprécie beaucoup par ailleurs). Je trouve cela dommage de répéter à chaque fois que tels ou tels propos sont tirés d’une interview donnée au magazine, surtout que l’on sait déjà que l’auteur en est l’un des rédacteurs principaux. À titre de comparaison, quand on lit un bouquin d’un journaliste américain bossant pour Sports Illustrated par exemple, il n’est pas fait mention aussi régulièrement du journal qui l’emploie car le lecteur comprend déjà que les tirades éventuellement retranscrites ont été obtenues dans le cadre du travail journalistique de l’auteur, débouchant sur le livre final. De ce fait la lecture de « Tony Parker, une vie de basketteur » nous laisse le sentiment d’avoir lu un immense hors série de « Mondial Basket » plus qu’une biographie d’investigation. On retrouve dans le livre un joli carnet de photos en couleurs souvent tirées des albums de famille et d’autres correspondant à des moments marquants sur le terrain.

enveloppe_0

En bref, je conseille vivement aux plus jeunes (surtout ceux qui ont découvert la NBA ses 5 dernières années) de se jeter sur ce livre pour parfaire leur connaissance du basket et redécouvrir l’incroyable carrière du plus grand génie national. Pour les fans de TP, attendez-vous à relire des passages sur sa vie que vous connaissez déjà par cœur (je me devais de placer ce jeu de mot dans ma chronique) mais vous en retirerez toujours un plaisir nostalgique. Si vous n’êtes pas plus fan que ça du meneur des Spurs et/ou que vous avez déjà lu le précédent livre d’Armel Le Bescon, orientez-vous vers un autre livre des Editions Mareuil comme « Jordan, la loi du plus fort » ou le plus récent « Les Suns à la vitesse de la lumière ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s