KOBE special retirement issue – Sports Illustrated

enveloppe_0

S.I. a décidé de lancer une vague de nouveau livres/magazines surfant sur la vague des retraites ou des titres de champion. Et quelle bonne idée !

Pour un prix plus que raisonnable, entre 12 et 15€, vous avez là un condensé de pur bonheur et un véritable objet de collection comme je les aime.

La formule saura vous séduire avec sa couverture semi-rigide, ses nombreuses illustrations pleine-page, et son choix d’articles toujours opportun.

En ce qui concerne plus précisément ce livre sur Kobe, vous allez avoir droit à un article inédit pour ouvrir les hostilités suivi d’une infographie mettant en lumière les statistiques affolantes du Black Mamba.

Vous revivrez comme si vous étiez encore en 1996, sa décision de se présenter à la draft directement à la sortie du lycée avec cet œil encore un peu dubitatif sur la question. Il faut dire qu’à l’époque Kevin Garnett venait tout juste de franchir le pas l’année précédente, et l’on craignait une avalanche de prospect courants au suicide sportif dans la grande ligue.

Ensuite, sans surprise, vous trouverez de longs articles faisant suite à chacun des 5 titres de Kobe. C’est d’ailleurs l’occasion de voir l’évolution du regard que le monde du basket en général et la presse en particulier posaient sur le numéro 24 des Lakers. Si au début l’on se plaisait à le décrire comme un soliste assoiffé de records, l’image dépeinte ensuite lui est plus favorable. On le retrouve ainsi plus rameuter de troupe, leader. La légende au crépuscule que l’on ne veut pas voir quitter la scène.

Ce livre a tout pour vous plaire : un prix tout petit, un aspect collector, et il se lit super vite et bien, même si vous ne possédez pas un niveau d’anglais extraordinaire. Attention toutefois ça reste du Sports Illustrated donc un poil au-dessus des articles que l’on peut lire à droite à gauche sur le web.

enveloppe_0

THE GREAT ONE – Sports Illustrated

enveloppe_0

Vous le savez peut être déjà et si ce n’est pas encore le cas vous allez vite en prendre conscience ici, JE SUIS UN DINGUE DE SPORTS ILLUSTRATED ! Je trouve que leurs articles et reportages sont captivant et immersifs. Pour moi leur travail dépasse le cadre du journalisme. C’est de la véritable littérature en déplaise à certain.

C’est pourquoi lorsque je cherchais à me procurer un livre sur le meilleur joueur de hockey de l’Histoire il est naturel que mon choix se soit porté sur un recueil signé SI.

Le but de ce livre est super simple et constitue d’ailleurs la base de nombreux ouvrages du journal. Il s’agit là de revivre la carrière de Gretzky au fil d’articles parus dans les magazines de l’époque et narrant un fait marquant : passage chez les pros, premiers records, titres, transferts, la liste est longue.

Ce qui me plaît c’est justement de pouvoir lire les mots de l’époque décrivant le phénomène Gretzky sans le biais que pourrait avoir un biographe actuel plusieurs années après la retraite du Great One. En effet s’il a toujours été spécial, qui pouvait s’imaginer ce qu’allait accomplir la légende des Edmonton Oilers année après année ?

La lecture de ces lignes, en ayant cet avantage sur l’auteur, me plonge parfaitement dans cette nostalgie que je recherche dans une bio ou du moins un livre qui s’en rapproche. Si généralement les biographies font appel à des témoignages de personnes concernées en prenant le risque que le temps estompe, enjolive, ou tronque la vérité, ces articles figés dans le temps, et se rapportant à la réalité de l’instant me plaisent par-dessus tout.

Vous aurez compris, bien qu’une nouvelle bio vient tout juste de sortir sur Gretzky, je vous recommande vivement de dévorer ce livre.

enveloppe_0

QU’EST-CE QUE TU PENSES DE TED WILLIAMS MAINTENANT? – Richard Ben Cramer

enveloppe_0

Pourquoi ? Pourquoi ais-je pu trouver ce livre parfaitement au hasard en fouillant dans l’étagère sport de la Fnac tout près de chez moi ? Pourquoi CE livre est-il traduit en français et pas un autre comme celui de Zack Hample par exemple ?
Si la traduction en français peut s’expliquer par une réelle demande Québécoise pour les livres sur le baseball, sport très populaire là-bas, le prix en Euros imprimé au dos de ce livre démontre bien qu’il est à la base prévu pour une clientèle française.

En rédigeant ce post je viens de m’apercevoir que je n’ai jamais eu autant d’interrogation autour d’un livre mais que je n’avais clairement pas posé la question à qui de droit. Je vais donc dans les jours prochains envoyer un mail aux Editions du sous sol / Desports puis revenir vers vous dès que j’aurai une réponse. J’ai également pu voir qu’ils avaient édité un livre intitulé « Jack Kerouac Halfback » et qui semble revenir sur la carrière sportive de l’écrivain. A lire donc…

En attendant MERCI, MERCI et MERCI ENCORE pour cette initiative et si je me demande pourquoi ce livre, ce n’est pas pour dire que je ne suis pas heureux de l’avoir trouvé, mais plutôt pourquoi n’a-t-on pas droit à plus de livres sur le baseball disponibles ?

En tout cas voici un ouvrage que je vous recommande car il se lit hyper vite et avec grand plaisir. On y découvre un surdoué de la frappe au travers de courts chapitres de 3-4 pages maximum car il s’agissait en fait d’un article publié dans le magazine « Esquire ». Au milieu, de superbes photos en noir et blanc aident à identifier celui que Boston aura sans doute plus aimé qu’un certain Babe Ruth et dont l’aura plane toujours au-dessus de Fenway Park.

Ce livre revient notamment sur sa participation à la Seconde Guerre Mondiale dans l’aviation américaine l’empêchant d’accroître un peu plus son prestige dans le livre des records de la ligue. Essayez d’imaginer Bryce Harper ou Mike Trout (deux des plus grandes stars actuelles de la MLB) interrompre leurs carrières pour partir en Iraq de nos jours…

On y découvre aussi un inconditionnel de la pêche allant même jusqu’à se demander s’il ne préférait pas les poissons aux homeruns.

Foncez vous procurer ce livre. Vous découvrirez de manière originale une légende du sport américain et vous encouragerez aussi la publication d’ouvrages sur le sujet.

enveloppe_0

WATCHING BASEBALL SMARTER – Zack Hample

enveloppe_0

Zack Hample est avant tout connu aux Etats-Unis pour être le plus grand collectionneur de balles de baseball « game-used » c’est-à-dire ayant servies dans une rencontre officielle. Il a une série en cours de plusieurs centaines de matchs consécutifs auxquels il assiste et repart avec au moins une prise. Au cours de sa « carrière », il a ainsi attrapé des balles très prisées comme celle du 724ème Homerun de Barry Bonds qui établissait là un record. Sa popularité grandissant il s’est mis à écrire un guide permettant à tout le monde de tenter de l’imiter en donnant de précieux conseils. Il en est maintenant à trois livres, Watching baseaball smarter étant le deuxième. Il propose dorénavant ses services si vous souhaitez assister à un match sur le sol américain, il peut vous accompagner, vous garantissant de repartir, tout comme lui, avec l’objet tant convoité par tout spectateur de baseball.
Si je vous parle de ce livre c’est parce qu’il est à la portée de tous, experts comme débutants (c’est même écrit sur la couverture). Très bien organisé, il commence par les bases expliquant le déroulé d’une saison de Major League Baseball, pour enchaîner sur le jargon et les spécificités techniques vous permettant au mieux de saisir ce qu’il se passe sur le terrain.

Toujours très détaillé, ce livre propose un véritable éventail des différentes techniques de frappe à la batte, les différents lancers, comment les réaliser, leurs effets, le tout richement illustré.

Ensuite, il aborde de manière subtile, en se référant à chaque fois aux règles du jeu même les plus méconnues, les nombreuses particularité du jeu à la course (oui oui on court au baseball) ainsi que des différents postes du jeu. Vous apprendrez par exemple pourquoi le joueur de première base n’a pas le même gant que le joueur de champ extérieur.

Tout vous énumérez ici serait vraiment trop long mais sachez que toutes interrogations trouveront une réponse. Vous ne regarderez plus un match de baseball comme avant, et si vous n’en aviez jamais vu avant, eh bien vous aurez drôlement envie d’en voir un… vite !

Hample vous parle bien sûr des statistiques qui effraient tant nous autres européens habitués à la simplicité du football. Sa manière d’aborder la chose est tellement pédagogique que si vous ne comprenez pas avec lui, je ne vois pas qui saura vous aider.

Les différents stades (aucun n’est construit de la même façon ni n’a les mêmes dimensions), les accessoires, les traditions, TOUT. Tout est dans ce livre et ce n’est pas pour rien que j’ai choisi celui-ci comme premier ouvrage sur le baseball à vous présenter.

Bien sûr il existe d’autres livres ayant pour but de vous expliquer le baseball, mais aucun ne le fait aussi bien et de manière aussi simple que celui de Zack Hample.

Pour ceux qui n’ont pas confiance en leur anglais, le langage utilisé est semble de compréhension, et il y a même un lexique à la fin qui prends le temps de revenir sur les mots les plus complexes.

enveloppe_0

DREAM TEAM – Jack McCallum

enveloppe_0

Jack McCallum nous fait profiter de sa complicité avec les joueurs de la meilleure équipe de basket de tous les temps : la sélection américaine pour les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

Pour ceux qui ne le savent pas, cette équipe a la particularité d’être la première composée de joueurs professionnels, les instances décisionnelles réservaient jusque là les sélections aux joueurs amateurs.

L’ancien journaliste de Sports Illustrated nous replonge au début des années 90 à un moment charnière où l’équipe nationale américaine sort d’un camouflet lors de sa dernière grande compétition alors que parallèlement la NBA s’apprête à vivre son apogée populaire. L’avènement de la génération Bird/Johnson et l’entrée fracassante d’un certain Michael Jordan vont contribuer à consacrer la domination américaine du basket mondial.

McCallum explique précisément le mécanisme accouchant de l’arrivée des pros en équipe nationale mais également les réticences initiales de la plus grande ligue du monde à voir ses meilleurs joueurs prendre le risque de se blesser dans des matchs folkloriques.

Là où l’on pouvait s’attendre à un simple livre retraçant le parcours olympique de cette équipe mythique, l’auteur va beaucoup plus loin délaissant même quasiment cette partie au profit de choses bien plus croustillantes.

Ainsi le lecteur fait face à un enchaînement de chapitres dressant la situation précise (santé, performance, renommée,…) de chaque futur sélectionné, de l’entraîneur, mais aussi du pauvre Isiah Thomas non retenu pour des raisons que je vous laisse découvrir.

McCallum nous raconte dans les détails les plus complets les différents tournois de préparation (Portland et Monaco) accompagnés par tout le battage médiatique entourant cette équipe programmée pour tout écraser sur son passage. Là encore, même les plus passionnés apprendront forcément quelque chose.

Enfin le livre se termine par une évaluation objective de l’impact que la bande à Jordan a eu depuis cet été 1992 sur l’univers du basket mais aussi d’un point de vue socio-économique. La NBA serait-elle aussi populaire aujourd’hui si le trio Magic-Bird-Jordan avait refusé de participer ? Où situer les performances des Dream Team suivantes ? McCallum jette même un regard sur le basket européen en constatant l’augmentation progressive du nombre de joueurs du vieux continent évoluant en NBA.

Même si vous pensez déjà tout savoir sur les plus grandes idoles du basket américains, Dream Team est un livre qui n’aborde pas le sujet comme les autres et plaira au plus grand nombre. De l’adolescent n’ayant jamais vu jouer Jordan ni même goûté à la NBA plus rugueuse des années 90, au fan le plus acharné ayant vieillit avec les cassettes vidéos des Lakers de Magic, tout le monde saura apprécier ce magnifique livre à sa juste valeur.

enveloppe_0